Modifié le 07 mars 2018

Un nombre inhabituel d'abeilles tuées par des insecticides en 2017

Les abeilles ont particulièrement souffert de l'utilisation d'insecticides en 2017.
Les abeilles ont particulièrement souffert de l'utilisation d'insecticides en 2017. [anix - Fotolia]
Plusieurs centaines de milliers d'abeilles sont mortes en 2017 en raison de l'utilisation d'insecticides. Ce type d'hécatombe n'était plus survenu depuis une vingtaine d'années.

Les agriculteurs sont en général informés des directives et interdictions, estime le service sanitaire apicole Apiservice. Mais en 2017, des retours de froid ont restreint les périodes d'utilisation des insecticides, ce qui a augmenté le risque d'erreur. Un agriculteur bernois a notamment été sanctionné.

Apiservice veut surtout sensibiliser les amateurs de jardinage, qui ne sont pas forcément au courant des directives.

Utilisation exceptionnelle

La mention "SPe 8 - Dangereux pour les abeilles" interdit l’application du produit pendant la journée, durant les heures de vol des abeilles, et celui-ci ne doit pas entrer en contact avec des plantes en fleur ou exsudant du miellat.

Ces produits ne devraient être utilisés que dans des cas exceptionnels, car ils peuvent entraîner la mort immédiate des butineuses, même à très petite dose. Et si elles ne meurent pas sur place mais ramènent le pollen et le nectar empoisonnés à la ruche, la vie de toute la colonie est mise en péril.

ats/jvia

Publié le 07 mars 2018 - Modifié le 07 mars 2018