Modifié le 25 février 2018 à 18:45

L'assistant vocal de Google parlera plus d'une trentaine de langues

Le danois, le néerlandais, l'hindi, l'indonésien, le norvégien, le suédois et le thaï feront partie des trentaines de langues parlée par l'assistant vocal de Google.
Le danois, le néerlandais, l'hindi, l'indonésien, le norvégien, le suédois et le thaï feront partie des trentaines de langues parlée par l'assistant vocal de Google. [AP Photo/Matt Rourke - DR]
L'assistant intelligent Google Assistant saura parler une trentaine de langues différentes, dont l'hindi et le norvégien, d'ici la fin de l'année, a annoncé le groupe américain.

Cela commencera par le danois, le néerlandais, l'hindi, l'indonésien, le norvégien, le suédois et le thaï, avant d'autres dans le courant de l'année, précise la firme américaine.

Cette annonce illustre la volonté de Google de donner un coup d'accélérateur à son assistant et à ses avancées en matière d'intelligence artificielle, en particulier pour lutter contre Amazon.

Longueur d'avance

D'autres géants technologiques comme Microsoft, Apple ou Samsung proposent aussi des assistants virtuels.

Ces assistants à commande vocale représentent un enjeu très important pour ces sociétés car ils constituent une vitrine en matière d'intelligence artificielle.

Leur présence dans de nombreux objets (téléphones portables, enceintes connectées, voitures...) permet d'entrer dans le quotidien des consommateurs et de créer autour d'eux un "écosystème".

ats/mcat

Publié le 25 février 2018 à 18:43 - Modifié le 25 février 2018 à 18:45