Publié le 19 janvier 2018

Les trisomiques ont un génome de haute qualité, révèle une étude suisse

Une école d'art dédiée aux trisomiques à Mexico.
Une école d'art dédiée aux trisomiques à Mexico. [Gregory Bull - AP]
Les personnes atteintes de trisomie 21 possèdent un excellent génome, d'une qualité supérieure à celui d'une personne qui ne souffre pas de cette anomalie génétique, ont constaté des chercheurs des universités de Genève et de Lausanne.

La trisomie 21, ou syndrome de Down, est une maladie lourde. Seuls 20% des foetus qui en sont atteints arrivent à terme. Les chercheurs romands ont voulu comprendre comment des enfants trisomiques parviennent à survivre, se développer, devenir adultes, et même, pour certains, arriver à l'âge de 65 ans.

Ils ont étudié et analysé le génome de ces personnes. Ils sont arrivés à la conclusion que le matériel génétique des trisomiques est de très bonne qualité.

Ce super génome est capable de compenser les handicaps induits par la présence d'un troisième chromosome 21, a fait savoir vendredi l'Université de Genève.

Courbe de variation

Les chercheurs se sont notamment intéressés à la courbe de variation de l'expression pour les chromosomes du génome.

Les calculs se font sur une échelle de 0 à 100, 50 étant l'expression idéale d'un gène. Alors que pour un génome normal, les expressions oscillent entre 30 et 70, elles s'avèrent plus proches de 50 chez les trisomiques.

ats/pym

Publié le 19 janvier 2018