Modifié le 07 janvier 2018 à 20:50

Un fauteuil roulant novateur permet de monter et descendre les escaliers

Handicap: l'EPFZ présente un fauteuil révolutionnaire
Handicap: l'EPFZ présente un fauteuil révolutionnaire 19h30 / 1 min. / le 07 janvier 2018
Des visiteurs du Musée national suisse à Zurich ont fait office de cobayes pendant quelques instants dimanche pour tester un fauteuil roulant qui monte et descend automatiquement les escaliers.

L'un des volontaires, lui-même circulant au quotidien en chaise roulante, a estimé l'expérience "intéressante", mais a évoqué une seconde de frayeur au moment de descendre les marches. Passer l'obstacle d'un escalier a aussi été un sentiment "très étrange".

Le prototype, qui devait gravir et descendre 12 marches, a été conçu par Beni Winter et des étudiants de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich et de l'Ecole d'arts appliqués.

Des chenilles en caoutchouc

Le fauteuil roulant, guidé au moyen d'un joystick et d'une application portable est paré de chenilles en caoutchouc qui permettent à l'engin de surmonter l'obstacle sans encombre. Au sommet et au fond des escaliers, les chenilles sont rangées et les roues prennent à nouveau le relais.

Le fauteuil roulant devrait pouvoir être commercialisé fin 2019. Les recherches autour du prototype ont commencé en 2014. Beni Winter a entre-temps fondé la start-up Scewo, dont le but est d'améliorer le quotidien des personnes en chaise roulante.

>> Les images de la présentation:

Un fauteuil roulant qui se rit des escaliers
L'actu en vidéo - Publié le 07 janvier 2018

ats/mcat

Publié le 07 janvier 2018 à 16:07 - Modifié le 07 janvier 2018 à 20:50