Modifié le 20 juillet 2017 à 22:25

Elon Musk dit pouvoir démarrer le chantier d'un train "hyperloop"

Le système Hyperloop est toujours en phase de test.
Le système Hyperloop est toujours en phase de test. [Keystone]
Elon Musk a affirmé jeudi avoir reçu un accord "verbal" des autorités pour lancer le chantier d'un transport souterrain à grande vitesse entre New York et Washington. Il attend cependant encore une "validation formelle".

L'homme d'affaires, fondateur du constructeur d'automobiles électriques Tesla et du fabricant de fusées SpaceX, envisage la création d'un réseau de transport baptisé "Hyperloop", où des capsules se déplaceraient dans des tubes sous vide.

Ce système permettrait de dépasser la vitesse des trains à grande vitesse actuels en s'appuyant sur la propulsion électromagnétique.

New-York-Washington en moins de 30 minutes

Dans une série de tweets diffusés jeudi, il dit avoir "reçu l'accord verbal des autorités pour que la Boring Company construise un hyperloop souterrain "New York-Philadelphie-Baltimore-Washington". "NY-DC en 29 minutes", a encore ajouté l'entrepreneur.

"Il reste encore beaucoup de travail pour obtenir une autorisation formelle, mais je suis optimiste", a-t-il précisé deux heures après sa première série de messages.

La municipalité de New York a affirmé ne pas être au courant de cette autorisation "verbale".

>>Lire aussi: Nouvelle phase d'essai pour le train futuriste Hyperloop aux Etats-Unis

reuters/mre

Publié le 20 juillet 2017 à 22:09 - Modifié le 20 juillet 2017 à 22:25