Modifié

Le streaming, principale source de revenus pour la musique américaine

La plate-forme de streaming Spotify est poursuivie en justice par de nombreux artistes. [Dado Ruvic - Reuters]
La plate-forme de streaming Spotify est poursuivie en justice par de nombreux artistes. [Dado Ruvic - Reuters]
Pour la première fois de l'histoire de l'industrie musicale américaine, le streaming représente la majorité des recettes.

Cela propulse la croissance de cette industrie au plus haut niveau des 20 dernières années, selon des chiffres dévoilés jeudi.

Le chiffre d'affaires global de l'industrie musicale aux Etats-Unis a augmenté de 11,4% en 2016 pour un gain annuel de 7,7 milliards de dollars, d'après la Recording Industry Association of America.

Pertes sur les autres formats

Ce chiffre d'affaires global en 2016 ne représente toutefois que la moitié du niveau atteint à la fin des années 1990, avant la révolution de la musique en ligne.

Plus de la moitié des revenus de l'industrie de la musique en 2016 (51%) viennent du streaming et des abonnements payants aux services numériques (tels que Spotify, Apple Music et Tidal), contre seulement 9% en 2011.

Les recettes provenant des téléchargements numériques sur des plateformes telles que iTunes ont chuté de 22% en 2016. Et les ventes de CD ont baissé de 21%.

afp/br

Publié Modifié

Le vinyle toujours là

Une exception reste le vinyle, qui a connu une renaissance grâce à l'intérêt des collectionneurs.

Mais les revenus du vinyle n'augmentent que modestement, de l'ordre de 4% en 2016.