Modifié

Un possible huitième continent découvert sous la Nouvelle-Zélande

Une vue prise dans la région de Queenstown, sur l'île du sud de la Nouvelle-Zélande. [ROBERT HARDING/Logan Brown - Keystone]
Une vue prise dans la région de Queenstown, sur l'île du sud de la Nouvelle-Zélande. [ROBERT HARDING/Logan Brown - Keystone]
La Nouvelle-Zélande ne serait que la partie émergée d'un continent jusqu'ici inconnu, révèle une étude publiée dans le dernier numéro du journal Geological Society of America.

Baptisé Zealandia, ce huitième continent est à 94% submergé dans le Pacifique Sud. Selon une équipe de chercheurs venant de l'Université de Wellington et de Sydney ainsi que de l'institut de recherche néo-zélandais GNS, tous les critères définissant un continent sont réunis.

L'étude récemment publiée indique que Zealandia s'étale sur 4,9 millions de kilomètres carrés, soit environ les deux-tiers de la surface de son voisin australien. Outre la Nouvelle-Zélande, la Nouvelle-Calédonie en ferait aussi partie.

Bientôt dans les manuels?

Selon les géologues, qui ont rassemblé des données sur la question pendant plus de 20 ans, cet étendue était autrefois une partie du super-continent du Gondwana, mais s'en est séparé il y a 100 millions d'années.

Zealandia n'est pas officiellement un continent, mais les chercheurs estiment qu'il devrait s'inscrire sur les cartes et dans les manuels au même titre que l'Afrique, l'Asie, l'Océanie, l'Europe, l'Amérique du Nord, l'Amérique du Sud et l'Antarctique.

Une carte publiée dans le journal Geological Society of America et montrant Zelandia. [MORTIMER ET AL, GSA TODAY (2017)]Une carte publiée dans le journal Geological Society of America et montrant Zelandia. [MORTIMER ET AL, GSA TODAY (2017)]

cab

Publié Modifié