Modifié le 24 janvier 2017

Le prix du lithium devrait poursuivre sa folle croissance en 2017

Un modèle de batterie lithium utilisé notamment dans les téléphones portables.
Le prix du lithium devrait poursuivre sa folle croissance en 2017 Le Journal du matin / 1 min. / le 24 janvier 2017
Alors que le prix du lithium a augmenté de près de 60% l'an dernier, il devrait poursuivre sa folle croissance en 2017, selon les conclusions de récentes études sur la question.

Le prix du lithium est en progression constante depuis 2011. Une telle évolution s'explique par une demande qui ne cesse de croître.

De nos jours, le lithium est partout: téléphones portables, montres ou cuisinières, voire dans certains médicaments psychiatriques. Si le principal consommateur reste l'industrie lourde, le potentiel est le plus grand dans d'autres domaines, comme l'a expliqué mardi dans le Journal du matin de la RTS Dominique Casaï, fondateur d'URAM SA, société experte en matières premières:

"Près de 40% de la demande est liée aux batteries avec encore une composante de batteries essentiellement électroniques et donc le marché des batteries pour les véhicules est en train de croître de l'ordre de 30% par an mais c'est encore une minorité de la demande de lithium".

Quatre firmes sur le marché

Du côté de l'offre, quatre firmes seulement se partagent la quasi-totalité de la production mondiale. Principalement chiliennes, américaines et chinoises - elles ont longtemps profité de ce marché qui s'organise de gré à gré. Le lithium est un produit qui s'échange directement. Les prix ne sont donc pas officiellement fixés.

Mais l'offre est également en pleine évolution, selon Dominique Casaï : "L'explosion de prix paraît en 2016 exagérée par rapport à une demande qui croît d'environ 9% par an. Il faut savoir que le lithium n'est pas spécialement rare dans l'écorce terrestre".

Et même abondant par endroit: la région de l'Altiplano en Bolivie posséderait 20% du lithium mondial.

La récente exploitation de gisements en Argentine et aux Etats-Unis, ainsi que l'arrivée de nouveaux exploitants sur le marché, devrait permettre à terme de réguler le prix du lithium. 

Sarah Clément/lan

Publié le 24 janvier 2017 - Modifié le 24 janvier 2017

Cours du lithium

Contrairement à d’autres matières premières comme le pétrole, il n’existe pas de cours de bourse du lithium.

La spéculation autour de cette ressource se porte donc sur le cours de bourse des principales sociétés d’extraction, à l’image de la société chilienne Sociedad Quimica y Minera de Chile, cotée à la bourse de New York. Le prix de la matière est donc fixé par ces grandes sociétés d’extraction en fonction de leurs coûts et de la production mondiale.

A titre d’exemple, en 2010, le prix du kilogramme de carbonate de lithium chilien (2/3 de la production mondiale) oscille autour de 6,5-7 dollars.