Modifié le 15 décembre 2016

L'huître connectée qui lutte contre les vols dans les parcs ostréicoles

Un modèle d'huître connectée.
Un modèle d'huître connectée. [Jean-Sébastien Evrard - AFP]
La "Flex Spy", un faux mollusque espion conçu par une PME française, fait son entrée dans les parcs ostréicoles pour lutter contre les vols.

Avec sa coquille gris-vert en relief, elle a tout d'une vraie huître. Elle est pourtant en plastique et dotée d'une carte électronique.

Les premiers prototypes de ces mollusques factices, testés au Vietnam, équipent déjà certains parcs ostréicoles français, et son déploiement à plus grande échelle est prévu en février.

Mouchard étanche

Camouflé dans une poche à huîtres, ce mouchard vise à prendre le voleur la main dans le sac. Parfaitement étanche, la carte électronique disposée à l'intérieur du moule en plastique est composée "d'une antenne, d'un accéléromètre, d'un buzzer et d'un modulateur de fréquence", détaille la PME française Flex-Sense, qui l'a conçue.

Dégoupillé comme une grenade et lancé dans le parc à huîtres, cet objet connecté en sommeil parmi les autres mollusques bien vivants ne se réveille que s'il détecte un mouvement suspect. Une alerte est alors envoyée directement sur le téléphone ou l'ordinateur de l'ostréiculteur, qui peut commencer à "traquer" sa poche d'élevage et suivre son voyage pendant 175 heures.

afp/vkiss

Publié le 15 décembre 2016 - Modifié le 15 décembre 2016

Dizaines de tonnes volées

Si les vols d'huîtres ne pèsent "pas grand chose" en volume - plusieurs dizaines de tonnes volées par an en France sur près de 100'000 tonnes produites -, "cela représente beaucoup pour le professionnel qui se fait voler", explique Gérald Viaud, président du Comité national de la conchyliculture.

Discrets sur la localisation de ses antennes, Flex-Sense revendique "une cinquantaine de clients" à l'heure actuelle en France. Mais l'huître moucharde - louée 10 euros pièce par mois - n'est qu'un "cheval de Troie" pour la société, qui souhaite adapter cette arme anti-vol à d'autres secteurs de l'industrie.