Modifié le 22 octobre 2016 à 18:16

Comme redouté, la sonde européenne Schiaparelli s'est écrasée sur Mars

La sonde Shiaparelli s’est écrasée sur Mars
La sonde Shiaparelli s’est écrasée sur Mars 12h45 / 1 min. / le 22 octobre 2016
Le module européen Schiaparelli est arrivé à une vitesse beaucoup plus rapide que prévu à la surface de Mars mercredi et s'est écrasé, a annoncé le responsable de l'opération vendredi.

Le module européen Schiaparelli "s'est écrasé à la surface de Mars" mercredi, a annoncé vendredi Thierry Blancquaert, responsable de l'atterrisseur à l'Agence spatiale européenne (ESA).

L'ESA, qui était sans nouvelles du module depuis deux jours, a été fixée sur son sort grâce à une photo prise par la sonde américaine MRO en orbite autour de la planète rouge.

Schiaparelli "est arrivé à une vitesse beaucoup plus rapide que prévu à la surface de Mars", a expliqué M. Blancquaert depuis les locaux de l'ESA à Darmstadt.

Deuxième échec pour l'Europe spatiale

"Il a atterri pratiquement à l'endroit prévu, à quelques kilomètres près", a indiqué Michel Denis, directeur des opérations en vol de la mission ExoMars.

Le grand parachute de Schiaparelli semble avoir été éjecté trop tôt. Les rétrofusées se sont activées brièvement mais ont été coupées prématurément.

C'est la deuxième fois que l'Europe spatiale échoue à faire atterrir en douceur un engin sur Mars, treize ans après les mésaventures de l'atterrisseur britannique Beagle 2.

afp/ptur

Publié le 21 octobre 2016 à 19:14 - Modifié le 22 octobre 2016 à 18:16