Modifié

Deux études confirment l'efficacité du Baclofène contre l'alcoolisme

L’efficacité du Baclofène pour lutter contre l’alcoolisme a été démontrée scientifiquement [RTS]
L’efficacité du Baclofène pour lutter contre l’alcoolisme a été démontrée scientifiquement / 19h30 / 2 min. / le 5 septembre 2016
Deux équipes de recherche ont présenté samedi au congrès mondial d’alcoologie de Berlin des résultats montrant l’efficacité du Baclofène pour réduire la consommation d’alcool.

En Suisse, 250'000 personnes sont alcoolo-dépendantes, soit 5% de la population. Le Baclofène, un relaxant musculaire, est déjà prescrit dans le pays mais son efficacité n'avait pas encore été prouvée scientifiquement.

"La bonne nouvelle, c'est que 3 études sur 4 ont présenté les résultats de la tolérance, de la sécurité du médicament et là, pour les 3 études, c'est vraiment très bien. Il n'y a rien de particulier qui a été signalé, pas de mise en garde spécifique", a expliqué l'alcoologue genevois Pascal Gache au 19h30 lundi.

Pas un remède miracle

Près de 50'000 personnes seraient actuellement sous Baclofène. Loin d'être un remède miracle, les études ont aussi montré que l'efficacité du médicament dépend beaucoup du profil du patient. "Les patients qui ont beaucoup de 'craving' - ces envies irrésistibles de boire - répondent très bien au Baclofène", selon Pascal Gache.

L'espoir suscité par ce médicament est à la hauteur du problème de santé publique. En 2010, les coûts sociaux dus à la consommation abusive d'alcool se sont élevés à 4,2 milliards de francs.

Fanny Moille/ctr

Publié Modifié