Publié le 24 août 2016

Plus de 14'000 femmes enceintes exposées à la Dépakine en France

La dépakine est un antiépileptique déconseillé aux femmes enceintes.
La dépakine est un antiépileptique déconseillé aux femmes enceintes. [GARO / Phanie - AFP]
En France, plus de 14'000 femmes enceintes ont été "exposées" à la substance active de l'antiépileptique Dépakine, nocive pour le foetus. Le médicament est également commercialisé en Suisse.

Ces chiffres sont supérieurs à ceux révélés par Le Canard Enchaîné début août qui faisait état de 10'000 femmes enceintes concernées. Au total, 14'322 grossesses ont été exposées à l'acide valproïque entre 2007 et 2014, soit environ deux grossesses pour 1000, selon l'étude de l'Agence nationale de sécurité du médicament et de la Caisse nationale d'assurance-maladie.

Lire>> La Dépakine, un médicament contre l'épilepsie qui nuit aux foetus

Selon l'Association d'aide aux parents d'enfants souffrant du syndrome de l'anticonvulsivant, la Dépakine pourrait avoir fait plus de 50'000 victimes depuis la commercialisation de l'antiépileptique produit par Sanofi, en 1967.

Réaction de Sanofi

Sanofi réagit à l'étude en rappelant que la prescription du valproate était déconseillée chez les femmes enceintes pendant toute la période couverte par l'étude. "La question plus générale qui se pose est celle de la prise en compte de l'information par les différents acteurs de santé", ajoute le laboratoire.

ats/pym

Publié le 24 août 2016