Modifié le 20 avril 2016 à 12:29

La Suisse se lance dans l'exploration des glaces de l'Antarctique

L’EPFL accueille un institut de référence dans l’étude du Pôle Nord et du Pôle Sud
L’EPFL accueille un institut de référence dans l’étude du Pôle Nord et du Pôle Sud 19h30 / 1 min. / le 18 avril 2016
La Suisse a annoncé lundi la création du Swiss Polar Institute, un centre interdisciplinaire dédié à l'avenir des pôles et environnements extrêmes. Avec un premier projet d'expédition en Antarctique en décembre.

Le Swiss Polar Insitute se veut un moyen de "faire avancer la recherche dans les environnements extrêmes et contribuer au développement de la science polaire", indique le communiqué de présentation publié lundi.

Et pour marquer ce lancement, le SPI a annoncé un premier projet d’envergure, l'Antarctic Circumnavigation Expedition, la première expédition scientifique à faire le tour complet du continent antarctique.

Cette expédition en Antarctique, qui aura lieu fin décembre 2016, a pour but de mesurer et quantifier l'impact des changements climatiques et de la pollution dans l'océan austral.

50 chercheurs pour 22 projets

Une cinquantaine de chercheurs de 30 pays vont embarquer pour 3 mois à bord de l'Akademik Treshnikov, un navire russe dédié à la recherche. Ils vont gérer les 22 projets de recherche qui ont été sélectionnés et qui ont trait à la glaciologie, la climatologie, la biologie ou l'océanographie.

Les projets retenus porteront par exemple sur la composition du plancton, la vie d’espèces animales menacées, la présence de microplastiques dans l'eau, le cycle du carbone, les micro-organismes prospérant dans les fonds marins ou dans la glace ou encore l'impact des vagues sur les côtes.

Selon le communiqué, "les résultats pourraient mener à des découvertes et de nouvelles applications intéressantes en biotechnologie, médecine ou science de l'environnement"

L'itinéraire prévu pour l'expédition.
L'itinéraire prévu pour l'expédition. [epfl]

boi

Publié le 18 avril 2016 à 16:35 - Modifié le 20 avril 2016 à 12:29

Un consortium d'universités

Le Swiss Polar Institute est un nouveau centre interdisciplinaire basé à l'École polytechnique fédérale de Lausanne. Il s'agit d'un consortium d'universités suisses composé de l'EPFL, l’Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage WSL, l’ETH Zurich et l'Université de Berne.

L'institut a été placé sous le patronage du Secrétariat d'État à la formation, à la recherche et à l'innovation.

Le Swiss Polar Insitute se veut un moyen pour la Suisse de "faire entendre sa voix dans un domaine où elle possède déjà une solide expertise", précise le communiqué.

Le centre aura pour but premier de dresser un état des lieux sur les pôles et de sensibiliser le public aux enjeux que pose l'évolution du climat.

Pourquoi l'Antarctique?

"L'avenir des pôles représente un enjeu crucial", note le communiqué car ces régions pourtant isolées subissent durement les effets de l'activité humaine et du changement climatique.

C’est donc une "région-clé", dont dépendent le cycle du carbone et le sort du continent antarctique. "Dans les siècles à venir, elle pourrait donc jouer un rôle crucial dans la montée du niveau des mers", conclut le texte.

C'est pourquoi, expliquent les chercheurs, il est important de collecter un maximum de données scientifiques pour "mieux comprendre le passé et anticiper l'avenir".