Publié le 28 août 2015 à 09:09

Un simulateur permet d'entendre et de voir les futures éoliennes

Le simulateur d'éoliennes permet de se rendre compte de l'implantation, mais aussi du bruit généré par les éoliennes.
Le simulateur d'éoliennes permet de se rendre compte de l'implantation, mais aussi du bruit généré par les éoliennes. [ - Thomas M. Klein, PLUS, ETH Zürich]
Des chercheurs suisses ont développé un simulateur pour les futurs parcs éoliens. Il permettra de simuler les conséquences des éoliennes sur le paysage, ainsi que leurs effets sonores.

En Suisse, les éoliennes rencontrent souvent des résistances, écrit la chercheuse de l'EPF Zurich (EPFZ) Ulrike Wissen Hayek sur un blog de l'école polytechnique. Les citoyens veulent savoir ce que signifient de tels projets pour l'environnement, si les hélices seront bruyantes ou comment l'engin s'intégrera dans le paysage.

Visualisation du paysage en trois dimensions

Afin de répondre à ces interrogations, une équipe de l'EPFZ a développé un simulateur. Il offre une reconstitution en trois dimensions du paysage où les éoliennes vont être implantées, tenant compte du vent, ainsi que des synthétiseurs reproduisant les sons des éoliennes enregistrées sur celles du Mont-Crosin (BE).

Afin qu'un maximum de personnes puisse vivre l'expérience des parcs éoliens simulés, les chercheurs ont conçu un laboratoire acoustico-visuel mobile. Celui-ci est démontable et transportable. Il sera présenté pour la première fois du 24 au 28 septembre à la foire automnale de Thurgovie à Weinfelden.

ats/ebz

Publié le 28 août 2015 à 09:09

Partentariat entre l'EPFZ, l'EMPA et l'Office fédéral de la topographie

Les modèles de paysage en trois dimensions ont été programmés par Madeleine Manyoky, une doctorante de l'EPFZ, à partir des données de l'Office fédéral de la topographie swisstopo. Ils simulent aussi l'influence du vent. Les objets en 3D comme les hélices des éoliennes et la végétation se meuvent selon la vitesse et la direction du vent programmées.

Reto Pieren et Kurt Heuschi, du Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche EMPA, ont ajouté les bruits des éoliennes dans les paysages virtuels. Ils ont programmé synthétiseurs et filtres sonores à l'aide d'enregistrements réels effectués sur les éoliennes du Mont Crosin (BE).