Modifié

L'électrosensibilité reconnue comme handicap grave par la justice française

Première reconnaissance d'un handicap dû à l'électrosensibilité en France. [AFP]
Première reconnaissance d'un handicap dû à l'électrosensibilité en France. [AFP]
Un tribunal de Toulouse a jugé - après expertise médicale - qu'une femme souffrait d'hypersensibilité aux ondes magnétiques. Il s'agit d'une première en France.

L'association Robin des toits - qui milite pour la sécurité sanitaire dans les technologies sans fil - a rendu public mardi ce jugement qui situe la déficience fonctionnelle de la plaignante à 85%, "avec restriction substantielle et durable pour l'accès à l'emploi".

Allocation accordée

Par conséquent, la justice lui accorde une allocation pour adulte handicapé d'une durée de trois ans, éventuellement renouvelable, sous forme d'aide technique et d'aménagement de son logement.

Cette décision est considérée comme une victoire pour ceux qui veulent faire reconnaître les troubles de l'électrosensibilité en France. Ils espèrent également que ce jugement fera jurisprudence.

RTSinfo

Publié Modifié