Modifié

Le LHC du CERN démarre une nouvelle phase d'expériences inédites

Avec ses 27 kilomètres de tunnel, le LHC, situé sur la frontière franco-suisse, est le plus grand accélérateur de particules du monde. [Keystone]
Avec ses 27 kilomètres de tunnel, le LHC, situé sur la frontière franco-suisse, est le plus grand accélérateur de particules du monde. [Keystone]
Le grand collisionneur de hadrons (LHC) du CERN, à Meyrin (GE), entame mercredi une nouvelle phase d'expériences inédites pour comprendre les mystères de la matière et de l'Univers.

Le LHC a encore gagné en puissance après deux ans de maintenance. Il va essayer, ces trois prochaines années, de récolter des données de physique à l'énergie record de 13 TeV (téraélectronvolts).

Cette vitesse maximum pour des collisions de protons a été atteinte pour la première fois dans un test en mai. Elle représente près du double de l'énergie de collision de la première période d'exploitation du LHC, qui a duré trois ans.

Territoires inexplorés

Selon le CERN, "la reprise de l'acquisition de données marquera le début de la Saison 2 du LHC, et ouvrira des perspectives sur des territoires inexplorés de la physique". Les passionnés des particules pourront suivre les moments-clés de cette journée sur internet.

L'expérience débutera par l'injection dans le LHC des faisceaux de protons et la montée en énergie jusqu'à 6,5 TeV. Suivront les collisions finales et le début de l'acquisition de données à 13 TeV.

ats/fme

Publié Modifié