Modifié le 11 mai 2015 à 16:50

Le viagra pourrait soigner la malaria, selon une étude

Le paludisme se propage par la piqûre de certaines espèces de moustiques anophèles.
Soigner la malaria par le viagra CQFD / 8 min. / le 11 mai 2015
Le viagra, connu pour lutter contre les dysfonctionnements sexuels, pourrait être un allié de taille pour lutter contre le paludisme, selon une étude franco-britannique.

Des chercheurs français viennent de découvrir que la pilule bleue pourrait agir contre le paludisme, aussi appelé malaria, a rapporté lundi l'émission de la RTS CQFD. Selon l’étude publiée en fin de semaine dernière dans la revue Plos Pathogens, l’une des molécules qui compose le viagra, le sildénafil citrate, permettrait d’empêcher que le parasite de la malaria ne se dissémine dans le sang.

600'000 morts par année

Cette découverte pourrait être importante puisqu'à ce jour il n’existe pas encore de vaccin contre le paludisme alors que cette maladie fait près de 600'000 morts par année, comme l'explique Catherine Lavazec, chercheuse à l’Institut Cochin de l’Inserm et du CNRS en France et auteure de l'étude.

Bastien Confino/lan

Publié le 11 mai 2015 à 16:38 - Modifié le 11 mai 2015 à 16:50