Modifié

De mystérieux nuages de poussière dans l'atmosphère de la planète Mars

Mars a perdu une grande partie de son champ magnétique, ce qui l'expose aux vents solaires. [European Space Agency]
Mars a perdu une grande partie de son champ magnétique, ce qui l'expose aux vents solaires. [European Space Agency]
La sonde Maven de la NASA a détecté de mystérieux nuages de poussière dans la haute atmosphère de Mars et des aurores boréales similaires à celles sur Terre, a indiqué mercredi l'agence américaine.

La poussière, dont l'origine est indéterminée, se trouvait à une altitude variant de 150 à 300 kilomètres au-dessus de la surface. Elle constitue un phénomène "complètement inattendu" pour les scientifiques.

"Si la poussière s'est formée dans l'atmosphère de Mars cela suggère que nous n'avions pas vu jusqu'alors un phénomène atmosphérique important de la planète rouge", relève une scientifique de la mission Maven.

Plusieurs hypothèses

Parmi les sources possibles, les scientifiques citent les deux lunes de Mars, Phobos and Deimos, de la poussière portée par les vents solaires ou des débris de comètes. Mais aucun processus connu ne peut expliquer l'origine de cette poussière aux endroits où elle se trouve, insistent-ils.

La sonde Maven a été lancée vers Mars en novembre 2013 pour tenter de percer le mystère de la disparition de son atmosphère et d'une grande partie de son eau. En orbite depuis septembre 2014, elle mène sa mission scientifique qui doit durer un an.

afp/asch

Publié Modifié