Modifié le 05 février 2015 à 09:33

"Il faut avoir moins peur de l'intelligence artificielle que de la stupidité naturelle"

Joël de Rosnay.
Joël de Rosnay, scientifique, créateur du blog Le carrefour du futur, regard vers le 3ème millénaire. [Pierre Verdy - AFP]
Le scientifique Joël de Rosnay évolue à contre-courant de Bill Gates, Stephen Hawking ou encore Elon Musk qui s'inquiètent d'une dérive liée à l'intelligence artificielle.

L'intelligence artificielle a permis des progrès considérables dans notre quotidien. Pourtant, des voix s'élèvent pour mettre en garde contre une super intelligence qui pourrait devenir un jour hors de contrôle.

De grands scientifiques et de grands entrepreneurs se montrent inquiets. Parmis eux: Bill Gates, Stephan Howking, ou encore Elon Musk. A contre-courant, Joël de Rosnay, scientifique, créateur du blog Le carrefour du futur, regard vers le 3ème millénaire et auteur de plusieurs livres sur ce thème ne s'en inquiète pas.

L'importance de l'éducation

"Il faut avoir moins peur de l'intelligence artificielle que de la stupidité naturelle", a déclaré mercredi le scientifique dans Forum. "D'où l'importance de l'éducation, de la formation et de l'apprentissage."

lgr

Publié le 04 février 2015 à 19:24 - Modifié le 05 février 2015 à 09:33

"Corréguler" les grands du numérique

"Les grands du numérique, c'est à dire Google, Apple, Facebook, et j'ajouterai Microsoft et Alibaba, ces enteprises sont des entreprises Etats, nous sommes des Etats nations", illustre Joël de Rosnay.

"ils ont un tel pouvoir, une telle puissance et bien sur ils s'intéressent a l intelligence artificielle. Il va falloir que nous trouvions les moyens de corrégulation citoyenne, les moyens de nous opposer ou de réguler le pouvoir incroyable de ces grands du numérique."