Publié

Dormir dans l'obscurité permet de combattre le diabète et l'obésité

Selon une étude de l'Université de Grenade, il est essentiel de dormir dans une oscurité totale pour ne pas interrompre le processus de production de mélatonine. [AFP]
Selon une étude de l'Université de Grenade, il est essentiel de dormir dans une oscurité totale pour ne pas interrompre le processus de production de mélatonine. [AFP]
Des chercheurs de l'Université de Grenade ont pu démontrer que dormir avec une lumière artificielle réduit la production de mélatonine, ce qui favorise le surpoids et le diabète.

Des scientifiques de l'Université de Grenade recommandent de dormir dans l'obscurité et d'éviter la lumière artificielle pendant la nuit afin de prévenir des interférences au cours de la génération de mélatonine par l'organisme.

Leur travail a été publié dans le dernier numéro de la revue "Journal of Pineal Research".

Les chercheurs ont démontré à l'aide de plusieurs expériences sur des rats obèses diabétiques que la consommation chronique de mélatonine combat l'obésité et le diabète mellitus de type 2, semblable au diabète humain.

Lumière artificielle nuisible

Mais la synthèse de la mélatonine, qui régule les rythmes biologiques du corps, se fait pendant la nuit. Elle est affecté par la lumière artificielle.

"Les problèmes de surpoids et de diabète, plus en plus fréquents dans notre société, sont en partie dûs à une mauvaise adaptation du génome humain à la vie sédentaire, à la nourriture hypercalorifique et surtout à une exposition excessive à la lumière artificielle", indiquent les chercheurs.

sbad

Publié

Signal hormonal qui réduit le stress

La mélatonine est "une substance naturelle présente dans la nature, aussi bien chez les plantes que chez les animaux, humains inclus, et fonctionne comme un signal hormonal libéré pendant la nuit pour introniser les rythmes circadiens", soulignent les chercheurs.

La mélatonine permet non seulement d'améliorer le dysfonctionnement mitochondrial de façon très efficiente vu qu’elle est capable d’améliorer la consommation d’oxygène, qu’elle réduit les niveaux de stress de radicaux libres et prévient la destruction de la membrane mitochondriale.

Développement du diabète

Chez les obèses, les mitochondries (centrales énergétiques cellulaires) ne fonctionnent pas correctement et leur destruction programmée s’accélère.

Ceci provoque une résistance à l’insuline et le développement postérieur du diabète mellitus.