Publié

Google a reçu en un jour 12'000 demandes de retrait de contenus

Un blogueur français a été condamné à 3000 euros d'amende pour le téléchargement de données pourtant en libre-accès sur Google. [EPA/Keystone]
Un blogueur français a été condamné à 3000 euros d'amende pour le téléchargement de données pourtant en libre-accès sur Google. [EPA/Keystone]
Depuis qu'il a lancé, jeudi soir, un formulaire permettant aux internautes de demander le retrait de résultats de recherche jugés inappropriés, Google a reçu des milliers de requêtes.

Google a reçu vendredi 12'000 demandes d'internautes européens à être effacés par ses services de recherche, a indiqué samedi un porte-parole du groupe en Allemagne, confirmant un chiffre avancé par l'hebdomadaire allemand Der Spiegel.

"Les demandes des particuliers seront examinées individuellement", et non traitées de façon automatique, a précisé Google.

Google doit examiner le bien-fondé des demandes

Le groupe n'a pas fourni d'estimation sur le temps que mettront les liens concernés à disparaître, soulignant que cela dépendrait notamment du bien-fondé de la demande.

Pour se conformer à une décision de la justice européenne datant de mi-mai, le géant américain, de loin le premier site mondial de recherche sur internet, a lancé jeudi soir un formulaire en ligne accessible aux Européens leur permettant de demander la suppression de résultats de recherche.

>> Lire: Google se plie à l'arrêt européen sur le droit à l'oubli

afp/ptur

Publié