Modifié le 29 avril 2014 à 09:23

Des Hawaïens en guerre contre l'industrie des OGM dont Syngenta

L'entrée du complexe de Dow sur l'île de Kauai.
Hawaii en guerre contre les géants de l'agrochimie dont Syngenta Le Journal du matin / 5 min. / le 29 avril 2014
La justice de l'Etat américain d'Hawaï devra trancher dans le débat sur les OGM qui fait rage entre une partie de la population et les géants de l'agrochimie - dont le suisse Syngenta.

Une partie de la population de l'Etat d'Hawaï ne veut plus des expérimentations menées sur les organismes génétiquement modifiés (OGM) par les géants de l'agrochimie, dont le suisse Syngenta. Les protestataires luttent contre les OGM eux-mêmes, mais aussi contre les pesticides qui accompagnent leur culture. Dans l'une des communes de l'archipel, le contentieux a été porté devant les tribunaux, qui devraient trancher dans les mois à venir.

Laboratoire mondial

En raison de son climat qui permet d'accélérer le cycle des cultures, Hawaï est devenu le laboratoire OGM des géants de l’industrie agrochimique comme Dow, Dupont, BASF ou Syngenta. Mais de plus en plus d'habitants craignent pour leur santé et la fronde s'organise.

Un conseiller communal de l'île de Kauai est ainsi l’auteur d’une loi qui restreint les activités de l’industrie agrochimique. Elle impose la transparence totale sur les pesticides-herbicides et établit des zones-tampon pour protéger notamment les écoles et les hôpitaux. Mais plusieurs entreprises agrochimiques, dont Syngenta, ont fait recours, lançant une bataille juridique sur l’île.

Eric Guevara-Frey/oang

Publié le 29 avril 2014 à 09:01 - Modifié le 29 avril 2014 à 09:23

Le cas de l'île de Kauai

Surnommée "L'île jardin", Kauai a servi notamment de décor pour le film "Jurassic Park" et la série "Lost".

L’industrie agrochimique s’y est installée il y a une quarantaine d’années et a étendu ses activités depuis la fin des années 90, quand la culture de l’ananas et de la canne à sucre se sont effondrées.

Ce sont désormais du maïs et du soja génétiquement modifiés qui poussent dans ses champs.