Modifié le 05 mars 2014 à 07:33

Un virus géant vieux de 30'000 ans découvert dans le sol sibérien

Le permafrost désigne un sol dont la température se maintient en dessous de 0°C pendant plus de deux ans consécutifs (photo d'illustration).
Le permafrost est un terme géologique qui désigne un sol dont la température se maintient en dessous de 0°C pendant plus de deux ans consécutifs. (photo d'illustration) [Robert Jean - AFP]
Des chercheurs américains ont découvert dans le sol gelé de l'extrême nord-est sibérien un virus géant vieux de 30'000 ans. Il est inoffensif pour les humains et les animaux.

Un nouveau type de virus géant, baptisé "Pithovirus", a survécu plus de 30'000 ans à la congélation dans une couche de permafrost contemporaine de l'extinction de l'homme de Neandertal, selon une étude publiée lundi.

Le virus a été découvert dans le sol gelé de l'extrême nord-est sibérien, dans la région autonome de Chukotka.

Inoffensif pour les humains

Ce virus très ancien, capable d'infecter des amibes mais inoffensif pour les humains et les animaux, porte à trois le nombre de familles des virus géants connues, notent les auteurs dans les comptes rendus de l'académie des sciences américaines (PNAS).

Les virus géants, d'un diamètre supérieur à 0,5 millionième de mètre, sont contrairement aux autres aisément visibles avec un simple microscope optique.

Pithovirus est bien différent des virus géants précédemment caractérisés comme Mimivirus (famille Megaviridae), le premier géant découvert en 2003, ou des Pandoravirus, décrits dans la revue Science en juillet dernier.

ats/gchi

Publié le 04 mars 2014 à 10:36 - Modifié le 05 mars 2014 à 07:33

La région de Chukotka, où le virus a été trouvé