Modifié

Les aigles royaux de Suisse ont du plomb dans l'aile

Certains aigles royaux sont morts d'une intoxication aiguë. [Reuters]
Certains aigles royaux sont morts d'une intoxication aiguë. [Reuters]
En raison des munitions laissées par les chasseurs dans les cadavres d'animaux, presque tous les aigles royaux alpins souffrent de saturnisme, soit d'intoxication au plomb.

La Station ornithologique et le canton des Grisons ont fait analyser 41 aigles royaux et 20 hiboux grands-ducs d'Europe provenant de différents cantons par l'Université de Zurich. Résultat: dans les os de presque tous les aigles, de très hautes concentrations de plomb ont été constatées (saturnisme). Les chiffres sont plus élevés que dans les études étrangères.

Trois des aigles présentaient même des concentrations si hautes dans le sang, les reins et le foie qu'ils ont dû souffrir d'une intoxication aiguë, écrivent jeudi les mandataires de l'étude à paraître dans le Journal of Ornithology.

Chasseurs pointés du doigt

Non charognards, les hiboux avaient un taux de plomb dans les os dix fois moins élevés, similaire à celui qu'on trouve chez les bouquetins et les marmottes dont se nourrit l'aigle.

Les chercheurs en concluent que les intoxications sont dues à l'ingestion de munitions de chasse. Des résultats similaires ont été observés chez le condor de Californie et le pygargue à queue blanche.

L'étude se poursuit pour déterminer s'il peut s'agir de plomb d'origine naturelle.

ats/bri

Publié Modifié

Des mesures déjà prises

Le canton des Grisons et d'autres administrations de la chasse ont déjà pris différentes mesures.

Les gardes-chasse n'utilisent plus que des munitions sans plomb pour les tirs de régulation.

Les chasseurs sont tenus d'enterrer les viscères touchés par les balles.