Modifié le 31 octobre 2013 à 08:28

Facebook dépasse les attentes mais attire moins les jeunes

Facebook reconnaît attirer moins les jeunes.
Facebook reconnaît attirer moins les jeunes. [ - ]
Le chiffre d'affaires trimestriel de Facebook publié mercredi affiche une hausse de 60% sur un an, mais le réseau social reconnaît que les adolescents l'utilisent moins fréquemment.

Facebook a publié mercredi un chiffre d'affaires trimestriel en hausse de 60% sur un an grâce à la croissance soutenue de la publicité sur mobile.

Le directeur financier du groupe, David Ebersman, a toutefois déçu certains investisseurs en annonçant que le ratio d'insertion de publicités, légèrement supérieur à 5% du nombre de publications sur les "pages" des utilisateurs, n'augmenterait pas beaucoup à l'avenir.

Baisse d'engagement chez les jeunes

Le réseau a par ailleurs admis une baisse d'engagement chez ses plus jeunes utilisateurs. Ces déclarations ont atténué l'impact des résultats annoncés, pourtant meilleurs que prévu.

L'action du premier réseau social du monde a gagné jusqu'à 15% après l'annonce des résultats dans les transactions hors séance mais il a rechuté par la suite, tombant à 47,40 dollars, 3% en dessous de son cours de clôture sur le Nasdaq.

ats/ptur

Publié le 31 octobre 2013 à 07:10 - Modifié le 31 octobre 2013 à 08:28