Modifié le 08 mai 2013

L'"Atlantide" brésilienne aurait été découverte par des géologues

Un morceau de granite dans les profondeurs de l'Atlantique sud.
Un morceau de granite dans les profondeurs de l'Atlantique sud. [ - GBRTV]
Des chercheurs brésiliens et japonais ont trouvé des morceaux de roches qui pourraient être une partie du continent submergé lors de la séparation de l'Afrique et de l'Amérique du Sud, il y a cent millions d'années.

Des géologues brésiliens et japonais ont annoncé lundi avoir trouvé à 1500 kilomètres des côtes de Rio de Janeiro, dans les profondeurs de l'Atlantique sud, des morceaux de roches qui pourraient être une partie du Gondwana, le continent submergé lors de la séparation de l'Afrique et de l'Amérique du Sud, il y a cent millions d'années. C'est à cette époque qu'a surgi l'océan Atlantique (voir animation ci-contre).

Des échantillons de granite

Selon Roberto Ventura Santos, directeur de géologie de ressources minérales du Service géologique du Brésil, des échantillons de granite ont été trouvés, il y a deux ans, lors d'une opération de dragage, dans la région dénommée "Élévation du Rio Grande", une cordillère maritime en eaux brésiliennes et internationales.

L'Atlantide du Brésil

Or le granite est une roche considérée comme continentale: "Cela peut être l'Atlantide du Brésil. Nous en sommes presque sûrs mais nous devons renforcer notre hypothèse. Nous aurons la reconnaissance scientifique finale cette année quand nous aurons fait des forages pour trouver plus d'échantillons de ces roches", a expliqué Roberto Ventura.

"La région pouvait être un morceau du continent qui est resté perdu dans la mer pendant des millions d'années", a-t-il précisé.

sjaq et les agences

Publié le 08 mai 2013 - Modifié le 08 mai 2013

Lieu de la découverte dans l'Atlantique Sud