Modifié le 08 octobre 2013 à 11:04

Le Boson de Higgs, percée scientifique numéro 1 de l'année pour Science

Le boson de Higgs
Graphique d'une expérience pour rechercher le Boson de Higgs, diffusé par le CERN à Genève, le 4 juillet 2012. [ - AFP PHOTO / CERN]
La découverte au CERN d'une particule qui pourrait être le Boson de Higgs est en tête du palmarès annuel de la revue Science.

La prestigieuse revue américaine Science a classé la découverte d'une particule aux caractéristiques compatibles avec le Boson de Higgs, particule considérée comme la clef de voûte de la structure fondamentale de l'univers, comme percée scientifique numéro un de 2012. Des physiciens ont dévoilé son existence en juillet au CERN.

Cette particule avait été postulée en 1964, par le physicien britannique Peter Higgs, dont elle porte le nom, avec ses collègues Robert Brout et François Englert.

Insaisissable Boson

Le Boson de Higgs, très insaisissable car instable, explique comment des particules élémentaires interagissent avec les forces électromagnétiques pour constituer la matière dans l'univers.

Deux équipes internationales de physiciens avaient finalement dévoilé l'existence d'une particule dont les caractéristiques sont compatibles avec celles du Boson de Higgs le 4 juillet après des expériences menées au Grand collisionneur de hadrons (LHC) du CERN, près de Genève, qui est le plus puissant accélérateur de particules au monde.

Outre le Boson de Higgs, "Science" a retenu neuf autres avancées scientifiques en 2012 dignes de figurer à son palmarès annuel.

ats/pym

Publié le 21 décembre 2012 à 07:41 - Modifié le 08 octobre 2013 à 11:04