Modifié

Dévaler les pistes de ski suisses est aussi possible sur Internet

Descente virtuelle d'une piste de ski vaudoise
Descente virtuelle d'une piste de ski vaudoise / L'actu en vidéo / 25 sec. / le 28 novembre 2012
Les internautes peuvent aujourd'hui surfer virtuellement dans plusieurs stations suisses. Sur Google Street View, c'est tout un marché du tourisme virtuel en Suisse qui s'ouvre.

Les internautes peuvent désormais dévaler virtuellement des pistes de ski de sept stations suisses de sports d'hiver sur Google Street View. Le domaine skiable des Diablerets (VD) fait partie des sites choisis, au même titre que Gstaad (BE) et cinq stations grisonnes.

Vue de la mer de brouillard depuis le glacier des Diablerets. [Pam Fernqvist]Vue de la mer de brouillard depuis le glacier des Diablerets. [Pam Fernqvist]Itinéraire en motoneige

Les internautes ont pu déterminer l'an dernier les domaines skiables à parcourir parmi 30 destinations à choix.

Les images des pistes ont été réalisées en motoneige, indique Google Suisse mercredi. Dans les Grisons, la filiale helvétique du géant américain d'Internet a documenté les pistes St-Moritz, Corvatsch Furtschellas, Arosa, Lenzerheide et Sedrun.

Touriste virtuel

Au total, 15 nouveaux sites touristiques et culturels en Suisse sont disponibles sur Street View. Le château de Prangins (VD) et le château Stockalper à Brigue (VS) en font partie, de même que le Papiliorama de Chiètres (FR).

ats/moha

Publié Modifié