Modifié le 21 juin 2012 à 14:32

Google lance un site destiné à la préservation des langues menacées

Un micro placé devant le logo de Google à l'occasion d'une conférence de presse dans les locaux new-yorkais du groupe californien le 21 mai 2012
Google veut documenter les plus de 3000 langues qui sont proches de la disparition. [AFP]
Le groupe internet Google a annoncé mercredi soir le lancement d'un site destiné à aider à la préservation de plus de 3000 langues en voie de disparition.

Google a annoncé mercredi soir vouloir "préserver la diversité culturelle, rendre honneur au savoir de nos aînés et donner de la puissance à la jeunesse" en lançant un site internet destiné à la préservation des langues menacées. Le géant de l'internet a dévoilé ses intentions sur son blog officiel.


Enregistrer les derniers locuteurs d'une langue

"Les technologies peuvent soutenir ces efforts, en aidant les gens à créer des enregistrements de haute qualité de leurs aînés, souvent les derniers locuteurs de leur langue, en mettant en contact des communautés disparates dans les médias sociaux et en facilitant l'apprentissage de langues", a rajouté l'entreprise de Mountain View.


Le groupe internet a affirmé qu'il entendait céder la gestion du site "dans quelques mois" à un laboratoire universitaire, l'Institut pour la technologie et l'information sur les langues de l'Université du Michigan de l'est, et au Conseil culturel des peuples premiers.


Google a précisé que ce projet, intitulé "le projet des langues en danger", bénéficiait d'un financement de son bras philanthropique, Google.org, et qu'il invitait d'autres organisations à se joindre à cet effort.


agences/mre


Publié le 21 juin 2012 à 09:57 - Modifié le 21 juin 2012 à 14:32