Modifié

La plus grande fleur au monde est exposée à Bâle

Spectaculaire avec sa hauteur de 1,5 à 3 mètres, l'Arum Titan fournit une fleur en forme de colonne effilée. [Rob Griffith - Keystone]
Spectaculaire avec sa hauteur de 1,5 à 3 mètres, l'Arum Titan fournit une fleur en forme de colonne effilée. [Rob Griffith - Keystone]
Le Jardin botanique de l'Université de Bâle offre ces temps un spectacle particulier : un exemplaire de "Amorphophallus titanum" ou Arum Titan, devrait fournir vers Pâques la fleur la plus grande du monde. La plante peut atteindre une hauteur de trois mètres et a la particularité de sentir le poisson pourri.

La dernière floraison de l'"Amorphophallus titanum" en Suisse date de 75 ans. La floraison ne dure que quelques jours et le Jardin botanique s'attend à une forte affluence. Afin de satisfaire les plus curieux, l'Université de Bâle a installé une webcam qui permet de suivre l'évolution de la plante sur internet.


L'Arum titan provient de la forêt pluviale indonésienne. Spectaculaire avec sa hauteur de 1,5 à 3 mètres, la plante fournit une fleur en forme de colonne effilée - le spadice - qui a la particularité de sentir très fortement la viande ou le poisson pourri, ce qui attire les insectes.


Une racine de 20 kg

La culture de cette plante est particulièrement difficile. Outre qu'elle est facilement attaquée par des vers, elle réclame toute l'année une température qui va de +23 à +33 degrés et une très forte humidité. A Bâle, l'Arum titan est maintenue non pas dans la serre tropicale mais dans une serre spéciale.


Ce n'est que lorsque la racine en forme de tubercule atteint un poids d'une vingtaine de kilogrammes qu'une fleur peut être développée. Il aura fallu 17 ans à la plante bâloise pour atteindre ce poids. La croissance de la fleur atteint actuellement 6 centimètres par jour et elle devrait atteindre deux mètres, selon les botanistes.


ap/jbu


Publié Modifié