Modifié

Le "streaming", autre manière d'écouter la musique en ligne

Le "streaming": recevoir et écouter simultanément de la musique depuis Internet. [morganimation  - Fotolia]
Le "streaming": recevoir et écouter simultanément de la musique depuis Internet. [morganimation - Fotolia]
Depuis le 16 novembre, le répertoire des Beatles est disponible sur iTunes - site de musique en ligne d'Apple. Mais, en plus du téléchargement, la musique sur Internet a une autre facette: le "streaming". Cet anglicisme désigne une technologie qui diffuse un audio ou une vidéo depuis Internet jusqu'à votre ordinateur ou votre téléphone mobile au fur et à mesure de sa réception.

Pour s'initier facilement à la musique en ligne, le mieux est d'aller sur un site qui ne demande ni inscription ni enregistrement, comme par exemple grooveshark.com. Après chargement, on arrive sur une page avec - au milieu - un cartouche de recherche. Si l'on tape par exemple "Paul Simon", on obtient une liste de ses chansons. On peut alors simplement l'écouter ou l'incorporer dans des menus incluant d'autres artistes. On peut constituer ainsi ce que l'on appelle une "playlist". C'est de la musique gratuite à la demande sans aucune inscription.

Il existe une kyrielle de sites de ce type, avec chacun un éventail de possibilités: "musique gratuite ou payante", "abonnements", "premium", etc. Avec les offres gratuites, on peut se voir imposer des bannières de publicité. Cela dit, la gratuité sert également à tester la qualité, la richesse du catalogue ou la convivialité du site.

Nombreux sites et applications

Généralement, les catalogues avancent une variété de plusieurs millions de titres. Les sites les plus importants de musique en "streaming" sont (dans le désordre) Sportify, Grooveshark, Last.fm, Play.me, We7 ou encore Deezer. Sur chacun de ce ces sites, il est possible d'une manière ou d'une autre de construire sa propre "playlist".

Ces applications bénéficient d'un allié de choix sous la forme de Limili, une application pour iPhone qui - comme Shazam - se charge de reconnaître la musique diffusée et crée dans la foulée une "playlist" sur Spotify à partir des chansons reconnues. Comme on parle de musique en ligne, qu'elle soit en streaming ou téléchargeable, on ne peut que mentionner également Jamendo, une communauté de musique libre, légale et illimitée publiée sous licences Créative Commons.

Jean-Olivier Pain/oa

Publié Modifié