Modifié le 25 juin 2010 à 17:10

Un laboratoire ultra-sécurisé inauguré à Spiez (BE)

Ueli Maurer est venu assister en personne à l'inauguration du site de haute sécurité.
Ueli Maurer est venu assister en personne à l'inauguration du site de haute sécurité. [ - ]
Le conseiller fédéral Ueli Maurer a inauguré vendredi à Spiez (BE) un complexe de laboratoires de biosécurité unique en Suisse. Dès 2011, des agents pathogènes particulièrement dangereux tels que le virus de l'Ebola pourront y être identifiés.

Grâce à cette installation, qui a coûté quelque 28,5 millions de francs, la Suisse comble une importante lacune en matière de lutte contre les dangers biologiques, a indiqué le ministre de la Défense, selon la version écrite de son discours.

Un complexe unique en Suisse

Le complexe de Spiez est le seul du pays de niveau P4, soit susceptible d'abriter des agents pathogènes très dangereux. Le bâtiment a été conçu à des fins civiles aussi bien que militaires. Il représente une contribution importante à la lutte contre les épidémies, a souligné Thomas Binz, le chef de la section sécurité biologique à l'Office fédéral de la santé publique.

Quant à Daniel Lavanchy, de l'Organisation mondiale de la santé, il a salué les standards de sécurité élevés de ces laboratoires.

ats/bkel

Publié le 25 juin 2010 à 16:03 - Modifié le 25 juin 2010 à 17:10