Modifié

Dernier envol pour la navette Atlantis

La navette Atlantis emporte 12 tonnes d'équipements. [Keystone]
La navette Atlantis emporte 12 tonnes d'équipements. [Keystone]
La navette américaine Atlantis a été lancée vendredi avec six astronautes à bord vers la Station spatiale internationale (ISS) depuis le Centre Kennedy près de Cap Canaveral. Il s'agit de son dernier voyage.

Atlantis a pris son envol comme prévu à 20h20 pour cette ultime
mission, la 32e, et ce après 25 ans de service. Les deux fusées
d'appoint, qui assurent 80% de la poussée au début de l'ascension
de huit minutes trente pour atteindre l'orbite, se sont séparées
comme prévu deux minutes après le décollage. Elles sont retombées
dans l'Atlantique où elles seront récupérées et réutilisées.

Durant cette mission de 12 jours, dont sept amarrés à l'ISS,
Atlantis et son équipage livreront plus de 12 tonnes d'équipements,
des batteries pour la Station, des vivres et du matériel pour des
expériences scientifiques.

Plus que 2 lancements

Le module russe Rassvet (aurore en russe) ou MRM-1 est le plus
gros des éléments transportés par Atlantis avec cinq tonnes à vide
et 6 mètres de longueur pour un diamètre de 2,23 mètres. C'est l'un
des tous derniers éléments de l'ISS dont la construction, débutée
en 1998, est quasiment achevée.

Après ce vol, il ne reste plus que deux lancements: celui de
Discovery en septembre et celui d'Endeavour fin novembre. Ensuite,
les orbiteurs seront définitivement cloués au sol après 30 ans de
service.

afp/cab

Publié Modifié