Modifié

Archéologie: un dolmen s'élève près d'Onnens

Selon les spécialistes, le dolmen a été utilisé à la fin du néolithique, vers 2300 av. J-C.
Selon les spécialistes, le dolmen a été utilisé à la fin du néolithique, vers 2300 av. J-C.
Au début des années 2000, les archéologues ont mis au jour un dolmen lors de la construction de l'A5 entre Yverdon-les-Bains et Neuchâtel. Cette tombe collective, un ensemble mégalithique rare en Suisse, a été inaugurée samedi près d'Onnens (VD).

Le dolmen se dresse à hauteur d'homme à un jet de pierre de
l'autoroute. Il ressemble à une table, une grosse dalle reposant
sur des pierres verticales. Selon les spécialistes, il a été
utilisé à la fin du néolithique, vers 2300 av. J-C.

Le long du lac de Neuchâtel, les travaux de l'A5 ont permis de
repérer un grand nombre de sites archéologiques de toutes les
époques, occupés pour certains il y a 10'000 ans déjà, a rappelé
samedi le canton dans un communiqué . Des vestiges
d'habitats et plusieurs aménagements funéraires ont ainsi été
découverts.

Dolmen "ruiné"

Sur le sol Près d'Onnens, au lieu-dit "Praz Berthoud", les
archéologues ont trouvé un ensemble constitué de grandes dalles et
de blocs de roche alpine gisant sur le sol. Les recherches ont
montré qu'il s'agissait d'un dolmen ruiné, c'est-à-dire
détruit.

Les spécialistes cantonaux et la commune d'Onnens se sont associés
pour reconstituer le mégalithe. Comme les blocs d'origine n'ont pas
tous été retrouvés, l'ensemble a été complété par trois éléments
spécialement taillés par un tailleur de pierre de la région.

ats/cht

Publié Modifié

Menhirs de Clendy

Ce dolmen, le premier du canton de Vaud, complète une série de mégalithes déjà visibles dans la région à Yverdon-les-Bains (les 45 menhirs de Clendy), Grandson, Bonvillars et Corcelles-près-Concise.

A la différence du dolmen qui est un monument funéraire collectif, les menhirs sont plutôt des monuments commémoratifs ou cultuels.