Modifié

La Lune était rouge dans la nuit de dimanche à lundi lors d'une éclipse totale

La lune rouge depuis Dresde en Allemagne.  [Robert Michael - Keystone]
La Lune était rouge dans la nuit de dimanche à lundi lors d'une éclipse totale / Le Journal horaire / 29 sec. / le 16 mai 2022
Une partie des Terriens, dont les Suisses matinaux, ont pu assister à une éclipse totale de Lune dans la nuit de dimanche à lundi. Un spectacle céleste peu fréquent au cours duquel l'astre nocturne perd sa brillance et se teinte progressivement en rouge.

L'éclipse était visible depuis une partie des continents américain, européen et africain, entre le lever et le coucher de la Lune.

Ce phénomène se produit environ deux fois par an, quand le Soleil, la Terre et la Lune sont parfaitement alignés, et que la Lune est dans sa phase pleine.

Sur les réseaux sociaux, les internautes matinaux étaient nombreux lundi matin à poster des photos ou des vidéos du phénomène.

>> La lune rouge depuis Marseille:

>> La lune rouge depuis Paris:

Processus de réfraction

L'astre glisse dans l'ombre de la Terre, qui fait alors écran aux rayons solaires, et perd peu à peu son éclat blanc.

Mais il ne s'éteint pas pour autant: la Terre continue à renvoyer à la Lune de la lumière du Soleil, via des rayons qui prennent une teinte rouge par un processus de "réfraction de l'atmosphère", explique à l'AFP Florent Deleflie, de l'Observatoire de Paris-PSL.

"Durant une éclipse, il n'y a plus que la Terre qui puisse éclairer la Lune via cette réémission de rayons rouges", poursuit l'astronome.

>> Les explications de l'agence spatiale américaine (Nasa)

Visible avec des jumelles comme à l'oeil nu, le phénomène peut donner des "photos spectaculaires" si les conditions météo sont bonnes.

Eclipse de 5 heures

L'éclipse a duré environ cinq heures, et sa phase de totalité, - quand l'astre est complètement dans l'ombre de la Terre- un peu plus d'une heure.

L'éclipse était visible en totalité en Amérique du Sud, en Amérique centrale et sur une partie Est de l'Amérique du Nord.

Visible en Suisse

En Suisse, le phénomène a débuté vers 03h30 pour se terminer à 05h50, mais l'éclipse totale a débuté en fin de nuit, soit vers 05h37, selon les estimations d'un site spécialisé. De son côté, comme l'a précisé la Société astronomique de Genève, la Lune était totalement dans l'ombre de la Terre à partir de 05h29, et le Soleil, la Terre et la Lune était parfaitement alignés à 06h11, soit trop tard pour en profiter pleinement en raison du coucher de la Lune, prévu à 06h03.

A noter que la Lune s'est couchée pendant cette phase de totalité, au moment même où s'est levé le Soleil.

>> L'évolution de l'éclipse expliquée par l'Agence spatiale européenne (ESA)

A noter que l'Agence spatiale américaine (NASA), proposait une retransmission vidéo du phénomène en direct à partir de 05h00, heure suisse.

La prochaine éclipse totale de Lune est prévue en novembre 2022, au beau milieu du Pacifique. En Europe de l'Ouest, la dernière remonte à janvier 2019 et la prochaine n'aura lieu qu'en 2029.

ats/cab/fgn

Publié Modifié