Publié

Podcast - Pourquoi le Mont-Blanc monte et descend?

Le sommet du Mont-Blanc s’élève à 4807,80 mètres, selon les dernières mesures réalisées mi-septembre. La hauteur du plus haut sommet d’Europe ne cesse de varier depuis les premières mesures. Comment explique-t-on ce phénomène?

"Il faut voir un glacier comme quelque chose de vivant. Il bouge", illustre Amédée Zryd dans le Point J. Ce physicien de formation a écrit plusieurs ouvrages sur les glaciers. Selon le scientifique, la variation d'altitude du Mont-Blanc s'explique par des mécanismes fins et très localisés. "La glace se forme par accumulation de neige. Sous la pression de son propre poids, celle-ci se transforme en glace. D’une année à l’autre, il neige plus, ou moins. Le vent accumule ou enlève de la neige."

On a l’impression qu'à ces altitudes rien ne bouge, mais on observe des changements de température très significatifs dans la glace

Amédée Zryd, auteur de plusieurs ouvrages sur les glaciers

Par son altitude, le Mont-Blanc se rapproche d'un glacier polaire. "On a l’impression qu'à ces altitudes rien ne bouge, mais on observe des changements de température très significatifs dans la glace", explique Amédée Zryd. La cause: le réchauffement climatique. "À moyen terme, c'est quelque chose qui peut être très impactant", conclut-il.

>> Écouter l'épisode en entier:

Logo Le point J [RTS]RTS
Pourquoi le Mont-Blanc monte et descend? / Le Point J / 9 min. / le 7 octobre 2021

Gabriela Cabré et toute l'équipe du Point J

Publié