Modifié

Des vaccins nasaux en complément des vaccins classiques pour lutter contre le Covid

Un spray nasal testé dans un laboratoire français. [Nicolas Tucat - afp]
La piste du vaccin anti-Covid avec un spray nasal semble encourageante / La Matinale / 1 min. / le 14 septembre 2021
Alors que la course aux vaccins contre le Covid-19 se poursuit, l'une des pistes explorées donne des résultats encourageants, celle du vaccin par voie nasale. Un spray pourrait être utilisé comme complément aux injections intramusculaires pour stimuler une réponse locale au niveau du nez et de la gorge.

Huit équipes travaillent sur la piste du vaccin nasal à travers le monde, notamment à l'Institut Pasteur en France, à l'Université d'Oxford en Angleterre, mais aussi aux Etats-Unis, où l'entreprise Altimune collabore d'ailleurs avec le groupe Lonza .

L'idée consiste à agir directement sur les muqueuses du nez pour bloquer le plus rapidement possible la propagation du coronavirus. Et les premiers résultats chez les animaux sont encourageants.

A l'entrée du virus dans le corps

Jean Villard, responsable de l'unité d'Immunologie de la Transplantation aux HUG, détaille le processus mardi dans La Matinale: "Quand le virus infecte, il est bloqué par les anticorps qui se trouvent dans ces muqueuses, qui sont recouvertes d'un liquide, le mucus, qui bloque comme une colle ce à quoi on est confronté."

Et le spécialiste de conclure: "Pour tous les virus respiratoires, c'est très intéressant, car on est au coeur du problème, au coeur de la localisation d'entrée du virus."

Une élaboration compliquée

Ces anticorps présents dans les muqueuses sont d'ailleurs un peu différents de ceux que produit le corps lors d'une injection intramusculaire. Et c'est pourquoi ils pourraient intervenir en complément de la vaccination classique.

Ces vaccins par voie nasale sont d'ailleurs utilisés déjà aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne pour lutter contre la grippe et certaines pneumonies. Mais leur élaboration demeure compliquée et le principal défi pour les chercheurs reste de traverser la muqueuse du nez pour diffuser le produit dans l’organisme.

>> Ecouter aussi l'émission CQFD sur le sujet

La vaccination nasale pourrait s'ajouter à l'injection contre le Covid-19.
Lakshmiprasad
Depositphotos [Lakshmiprasad]Lakshmiprasad
Vacciner contre le Covid par le nez / CQFD / 9 min. / lundi à 10:04

Sophie Iselin/boi

Publié Modifié