Modifié

Virgin Galactic obtient l'autorisation d'envoyer des passagers dans l'espace

Le vaisseau SpaceShip2 se séparera de son avion lanceur à 14'000 mètres d'altitude pour monter jusqu'à 110'000 mètres, soit plus de 10 fois la hauteur à laquelle volent les avions de ligne. [Virgin Galactic - Reuters]
Virgin Galactic a obtenu le feu vert des autorités aéronautiques américaines pour ses vols touristiques dans l'espace / Le Journal horaire / 28 sec. / le 25 juin 2021
Virgin Galactic, compagnie lancée en 2004 par le milliardaire Richard Branson dans le but de proposer des vols suborbitaux au public, a annoncé vendredi avoir reçu le feu vert de l'autorité fédérale américaine de l'aviation pour le transport de passagers dans l'espace.

Ce feu vert intervient après le succès, en mai dernier, du premier vol habité suborbital avec le vaisseau SpaceShipTwo depuis une base américaine du Nouveau-Mexique. Le vaisseau peut accueillir jusqu'à six passagers.

>> Lire à ce sujet: Vol d'essai réussi pour SpaceShipTwo, l'avion spatial de Virgin Galactic

L'autorisation de l'Administration fédérale américaine de l'aviation (FAA) ouvre également la voie au tourisme dans l'espace, un secteur que se disputent Blue Origin, la société de Jeff Bezos, fondateur d'Amazon, et SpaceX, détenu par Elon Musk, le directeur général de Tesla. Les trois hommes d'affaires ont investi chacun des milliards de dollars dans leur société respective.

Premier vol d'essai avec équipage complet prévu cet été

"L'autorisation d'aujourd'hui de la FAA (…) nous donne confiance au moment où nous procédons à notre premier vol d'essai en équipage complet prévu cet été", a déclaré le directeur général de Virgin Galactic Michael Colglazier.

Richard Branson, patron du groupe Virgin, s'était lancé dans la course à l'espace avec une bonne longueur d'avance sur Jeff Bezos et Elon Musk. Il a lancé Virgin Galactic en 2004 dans le but d'en faire la première compagnie astronautique de l'histoire et le premier acteur du tourisme spatial. Dès 2005, un concours organisé par le constructeur Volvo avait fait gagner un premier ticket pour l'espace à un américain.

Le milliardaire ambitionnait un premier vol pour Virgin Galactic en 2009 et promettait des tickets à 200'000 dollars, avec deux jours d'entraînement inclus. La date de lancement a ensuite été repoussée à maintes reprises en raison de divers problèmes techniques, notamment le crash en 2014 d'un prototype du vaisseau SpaceShipTwo ayant coûté la vie à l'un des pilotes d'essai.

>> Lire: Le crash du vaisseau SpaceShipTwo a fait un mort et un blessé

Plusieurs célébrités intéressées

Parmi les personnes s'étant publiquement déclarées intéressées à acheter un billet figurent l'actrice Sigourney Weaver, le réalisateur Brian Singer, le musicien Moby, la riche héritière Paris Hilton ou encore le physicien théoricien Stephen Hawking, décédé depuis.

En 2011, le groupe de rock britannique Muse avait lui annoncé qu'il ambitionnait d'être le premier à donner un concert à bord d'un vaisseau spatial, en l'occurrence celui de Virgin Galactic.

>> Les images du décollage de WhiteKnightTwo, l'avion lanceur de SpaceShipTwo:

avion suborbital au decollage [RTS]
L'avion suborbital de Virgin Galactic au décollage / L'actu en vidéo / 17 sec. / le 13 décembre 2018

Reuters/Vincent Cherpillod

Publié Modifié