Modifié

Les symptômes après la maladie du Covid-19 peuvent durer longtemps

Une laborantine montre un test pour le Covid-19. [Jean-François Badias - Keystone/ap photo]
Les symptômes après la maladie du Covid-19 peuvent durer longtemps / Le Journal horaire / 1 min. / le 7 mai 2020
La guérison de la maladie due au SARS-CoV-2 est lente. Et la récupération peut également être longue pour les patients qui n'ont pas dû passer par la réanimation: chez ces malades, moins gravement atteints, certains symptômes peuvent durer.

Le souffle court, la perte d'odorat, la fatigue… Les médecins l'observent: chez une partie de leurs patients, ces symptômes peuvent perdurer, même chez les personnes jeunes et en bonne santé: "Je dirais tout d'abord le manque de souffle s'ils ont présenté une forme de Covid-19 avec de la toux, de l'insuffisance respiratoire, voire un besoin d'oxygène", explique Marie Méan, du service de médecine interne du CHUV, jeudi dans La Matinale.

"Certains ont aussi une toux irritative, sèche, qui peut durer, elle aussi, quelques semaines. Et, finalement, il y a cette grosse fatigue qui est décrite même par les gens qui n'ont pas été hospitalisés, et qui dure. On a vu chez nos collaborateurs malades qu'ils avaient souvent besoin de plus de dix jours pour se remettre", ajoute-t-elle.

La question des séquelles

Et il faut parfois beaucoup plus de temps. François Héritier, généraliste et président du collège de médecine de premier recours, constate des symptômes qui s'attardent chez plusieurs patients sans vulnérabilité particulière, aujourd'hui encore, six ou sept semaines après le début de la maladie: "Ils n'ont pas récupéré complètement leur goût et leur odorat, même s'ils ont récupéré partiellement. Et il y a aussi cette fatigue et les muscles encore un peu endoloris, comme si un rouleau compresseur leur était passé dessus. En tout cas, c'est ce qu'ils décrivent au début. Et maintenant, il reste encore quelques symptômes légers. Combien de temps cela va-t-il durer? C'est difficile à dire, on n'a pas encore assez de recul."

C'est toute la question des séquelles. Par analogie avec les autres coronavirus, la fatigue, des problèmes respiratoires, pourraient devenir chroniques.

Mais selon les médecins contactés, cela concernerait des patients gravement atteints, hospitalisés, ou qui souffrent en parallèle d'une autre maladie. Et pour le Covid-19, il faudra davantage de recul pour le vérifier.

Alexandra Richard/sjaq

Publié Modifié