Publié

La NASA charge trois compagnies de lui construire des alunisseurs

This illustration made available by NASA in April 2020 depicts Artemis astronauts on the Moon. On Thursday, April 30, 2020, NASA announced the three companies that will develop, build and fly lunar landers, with the goal of returning astronauts to the moon by 2024. The companies are SpaceX, led by Elon Musk; Blue Origin, founded by AmazonâÄ™s Jeff Bezos; and Dynetics, a Huntsville, Ala., subsidiary of Leidos. (NASA via AP) [NASA via AP - Keystone]
This illustration made available by NASA in April 2020 depicts Artemis astronauts on the Moon. On Thursday, April 30, 2020, NASA announced the three companies that will develop, build and fly lunar landers, with the goal of returning astronauts to the moon by 2024. The companies are SpaceX, led by Elon Musk; Blue Origin, founded by AmazonâÄ™s Jeff Bezos; and Dynetics, a Huntsville, Ala., subsidiary of Leidos. (NASA via AP) [NASA via AP - Keystone]
La NASA a signé un contrat de 1 milliard de dollars avec trois compagnies, dont Blue Origin de Jeff Bezos et SpaceX d'Elon Musk. Celles-ci doivent développer des atterrisseurs lunaires, dans le but affiché des Etats-Unis de renvoyer un être humain sur la Lune.

SpaceX d'Elon Musk (patron de Tesla), Blue Origin de Jeff Bezos (patron d'Amazon et homme le plus riche du monde) et Dynetics, une autre entreprise aérospatiale américaine, vont donc se partager 967 millions de dollars pour développer chacun leur alunisseur jusqu'en février 2021. L'agence spatiale américaine choisira alors l'un des modèles présentés.

"L'Amérique arrive aux ultimes étapes de son projet visant à envoyer des astronautes sur la Lune en 2024, quand on verra le moment incroyable où la première femme foulera la surface lunaire", a indiqué Jim Bridenstine, administrateur de la NASA. Jusqu'ici 12 homme ont marché sur la Lune.

"C'est la première fois depuis l'époque des missions Apollo que la NASA a des financements pour un système d'atterrisseur lunaire avec équipage", a-t-il ajouté.

Ce système d'alunisseur avec équipage est au coeur de la mission Artemis, le programme américain de retour sur la Lune.

>> Vidéo de la NASA résumant la future mission Artemis

ats/cab

Publié