Modifié le 10 décembre 2019 à 22:01

Les deux astrophysiciens suisses ont reçu leur Prix Nobel à Stockholm

Michel Mayor et Didier Queloz, deux prix Nobel sur une autre planète à Stockholm
Michel Mayor et Didier Queloz, deux prix Nobel sur une autre planète à Stockholm 19h30 / 2 min. / le 10 décembre 2019
Les astrophysiciens suisses Michel Mayor et Didier Queloz ont reçu leur Prix Nobel de physique mardi à Stockholm, en compagnie du Canado-Américain James Peebles. Au total, quinze lauréats ont été honorés.

Les trois récipiendaires du Prix Nobel de physique 2019 ont reçu leur distinction des mains du roi Carl XVI Gustaf de Suède devant quelque 1500 invités. Guy Parmelin, chef du Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche, a fait le déplacement de Stockholm pour l'occasion. Le conseiller fédéral a également tweeté quelques images de la cérémonie.

Le Prix Nobel de physique est revenu le 8 octobre dernier pour moitié à James Peebles pour des découvertes théoriques en cosmologie physique et pour l'autre moitié conjointement à Michel Mayor et Didier Queloz pour la découverte de la première exoplanète.

Découverte d'une exoplanète

Les deux chercheurs de l'Université de Genève ont fait en 1995 la première découverte d'une planète en dehors de notre système solaire: une exoplanète orbitant autour d'une étoile de type solaire, 51 Pegasi b.

Dans une conférence prononcée dimanche à l'Université de Stockholm, Michel Mayor a évoqué la longue histoire des réflexions de l'humanité sur l'existence de multiples mondes. Ce qui dans l'Antiquité relevait de la spéculation philosophique est aujourd'hui devenu la réalité de l'astrophysique, avec plusieurs milliers d'exoplanètes découvertes depuis 1995.

Didier Queloz a quant à lui tenu à remercier les ingénieurs, techniciens et collaborateurs des observatoires de Genève et de Haute-Provence, sans lesquels cette découverte n'aurait pas été possible.

>> Revoir toutes les réactions le jour de l'annonce du Nobel: Le prix Nobel de physique attribué aux Romands Michel Mayor et Didier Queloz

Quinze lauréats

Les autres prix en littérature, chimie, médecine et économie étaient aussi remis mardi à Stockholm. Les quinze lauréats reçoivent une médaille, un diplôme et neuf millions de couronnes suédoises (931'000 francs). La remise des prix se déroule traditionnellement le 10 décembre, date de la mort d'Alfred Nobel.

ats/kkub

Publié le 10 décembre 2019 à 18:35 - Modifié le 10 décembre 2019 à 22:01

L'Ethiopien Abiy Ahmed reçoit son Nobel de la Paix

"Pas de 'nous' et 'eux'": le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, en recevant son Nobel de la paix mardi, a lancé un plaidoyer pour l'union à l'heure où son pays est déchiré par des violences ethniques et où ses efforts de réconciliation avec l'ex-frère ennemi érythréen piétinent.

Abiy Ahmed, 43 ans, s'est vu attribuer le Nobel pour la réconciliation qu'il a menée tambour battant avec l'Erythrée. Annoncé le 11 octobre, le prix récompense aussi ses tentatives de médiation dans une région tourmentée ainsi que ses réformes visant à démocratiser son pays, longtemps livré à l'autoritarisme.