Publié

Découverte d'un trou noir si vaste qu'il ne "devrait pas exister"

La découverte remet en question les théories existantes de l'évolution des étoiles (Image prétexte). [JPL-Caltech - EPA/NASA]
Découverte d'un trou noir si vaste qu'il ne "devrait pas exister". / Le Journal horaire / 39 sec. / le 27 novembre 2019
Un énorme trou noir a été découvert par des astronomes dans la Voie lactée. Il est si important qu'il remet en question les théories existantes de l'évolution des étoiles, ont affirmé jeudi des scientifiques.

Le LB-1, un trou noir stellaire situé à 15'000 années-lumière de la Terre, que la revue Nature décrit pour la première fois, a une masse 70 fois supérieure à celle du Soleil.

Découverte chinoise

"Des trous noirs d'une telle masse ne devraient même pas exister dans notre galaxie, selon la plupart des théories actuelles d'évolution stellaire", a déclaré Liu Jifeng, un professeur de l'Observatoire astronomique national chinois, à la tête de l'équipe de chercheurs qui a étudié LB-1.

"Nous pensions que les étoiles très massives, dont la composition chimique est typique de notre galaxie, devaient répandre la majeure partie de leur gaz dans de puissants vents stellaires lorsqu'elles approchent de la fin de leur vie", et donc ne pas laisser derrière elles un trou noir aussi massif, a souligné Liu Jifeng.

ats/asch

Publié