Modifié

Le train le plus rapide du monde inauguré en Chine

Le train peut aller jusqu'à près de 400 kilomètres à l'heure. [Keystone]
Le train peut aller jusqu'à près de 400 kilomètres à l'heure. [Keystone]
La Chine a inauguré samedi une nouvelle ligne passagers à grande vitesse entre les métropoles de Wuhan et de Canton, la plus rapide au monde selon les autorités avec une vitesse moyenne de 350 km/h, ont rapporté les médias officiels.

Cette ligne de 1069 kilomètres de long, dont les travaux ont été
lancés en juin 2005, est un des tronçons de celle qui reliera à
terme Pékin à Canton, capitale de la province du Guangdong, a
indiqué l'agence Chine Nouvelle.

Un trajet écourté de 7 heures

Montrant des images des trains flambant neufs partant de la gare
de Wuhan, produits grâce à des transferts de technologie étrangère,
la télévision officielle CCTV a souligné que le trajet serait de
trois heures, contre 10 avant l'entrée en service de la ligne à
très grande vitesse.

"Le train peut aller jusqu'à 394,2 km/h, c'est le plus rapide au
monde en opération avec deux trains couplés en double traction", a
déclaré Zhang Shuguang, directeur du Bureau des transports au
ministère des Chemins de fer.

La vitesse moyenne des trains à grande vitesse est de 243 km/h au
Japon, de 232 km/h en Allemagne et de 277 km/h en France, selon Xu
Fangliang, ingénieur général de la ligne Wuhan-Canton, cité par
l'agence Chine Nouvelle.

Cette nouvelle ligne passagers permettra aussi d'alléger la
pression qui pèse sur le trafic fret en provenance de la région
industrielle du Guangdong, l'une des principales zones
industrielles de la Chine.

afp/hof

Publié Modifié

Le développement du rail en Chine

Pékin mène un ambitieux programme de développement du ferroviaire qui vise à doter la Chine de 120'000 km de lignes - contre 86'000 km actuellement, le deuxième réseau au monde après les Etats-Unis -, dont 12'000 à grande vitesse.

La première ligne à grande vitesse avait été inaugurée au moment des jeux Olympiques en août 2008, reliant Pékin à la ville portuaire de Tianjin en une demi-heure.

En septembre, les autorités avaient indiqué vouloir près de 300 milliards de dollars, soit plus de 310 milliards de francs, dans la construction de 42 lignes à grande vitesse d'ici 2012 afin de soutenir la croissance.