Modifié

L’Europe est confrontée à une flambée des cas de rougeole

Quatre pays européens voient une flambée des cas de rougeole. [RTS]
Quatre pays européens voient une flambée des cas de rougeole. / 19h30 / 1 min. / le 29 août 2019
L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) s'est inquiétée jeudi de la forte augmentation des cas de rougeole en Europe. Leur nombre a plus que doublé au premier semestre 2019 par rapport à la même période de l’an dernier.

Précisément 89'994. c'est le nombre de cas de rougeole recensés par l'OMS en Europe à la fin juin, soit deux fois plus que l'an dernier à pareille époque (44'175 cas). C'est surtout davantage que pour toute l'année 2018, durant laquelle 84'462 cas avaient été identifiés.

La progression est flagrante au Royaume-Uni, en Grèce, en République tchèque et en Albanie, avec plusieurs centaines de cas signalés depuis le début de l'année. Des pays qui proposent pourtant une couverture vaccinale extrêmement élevée.

"Dans certains pays, il y a des poches de population qui ne sont pas protégées car elles n'ont pas reçu les deux doses de vaccin nécessaires à l'éradication du virus. Avec deux doses, 95% d'une population est protégé et le virus ne circule plus. Avec une seule dose, ce taux descend à 83% seulement", explique à la RTS Alessandro Diana, pédiatre et infectiologue aux Hôpitaux Universitaires (HUG) et à la Clinique des Grangettes à Genève.

Dans les 53 pays composant la région européenne de l'OMS, plus de la moitié des individus qui contractent le virus de la rougeole ont moins de 19 ans. Les enfants de 1 à 9 ans sont particulièrement touchés: ils représentent à eux seuls 31% des cas recensés.

Quatre foyers de contagion

Extrêmement contagieuse et pouvant entraîner de graves complications, la rougeole se transmet habituellement par contact direct ou par l'air, infectant les voies respiratoires, puis se propageant à tout l'organisme.

Au premier semestre 2019, près de 8 cas sur 10 ont été enregistrés dans quatre foyers de contagion où la couverture vaccinale reste trop faible: le Kazakhstan, la Géorgie, la Russie et l'Ukraine, qui concentre à elle seule 60% des cas.

La Suisse bonne élève

D'après l'OMS, la rougeole est éliminée dans 35 pays. La Suisse figure au tableau des bons élèves et accède au statut "d'élimination" de la maladie, sur la base d'une absence de transmission continue pendant 12 mois.

La rougeole a malgré tout tué deux personnes en Suisse cette année et la vigilance reste de vigueur, d'après Alessandro Diana: "Nous avons un excellent taux de vaccination chez les enfants. Mais il est important de rappeler que l'Office fédéral de la santé publique recommande à toute personne de plus de 50 ans née après 1963 de vérifier si elle a eu deux doses de vaccin. La maladie n'épargne pas les adultes."

Estelle Braconnier et Kevin Gertsch
Publié Modifié