Modifié

Un avion électrique biplace dévoilé à l'aéroport de Sion

André Borschberg présente à Sion un avion biplace solaire qui a une autonomie d'une heure et demie. [RTS]
André Borschberg présente à Sion un avion biplace solaire qui a une autonomie d'une heure et demie. / 19h30 / 2 min. / le 21 juin 2019
Un avion électrique a été présenté vendredi à l'aéroport de Sion, après avoir effectué son premier vol avec succès. Destiné à la formation des pilotes, il devrait être à la disposition des écoles d'aviation dès 2021.

Le moteur électrique du Bristell Energic flight trainer. [H55]Le moteur électrique du Bristell Energic flight trainer. [H55]L'avion électrique biplace trône dans un hangar de l'aéroport de Sion. "Le Bristell Energic offre une solution zéro émission, silencieuse et économique", a indiqué devant une centaine de personnes réunies pour l'occasion André Borschberg, ancien CEO et pilote de Solar Impulse et cofondateur et président de H55.

Fabriqué par la société tchèque BRM Aero, l'avion de deux places est équipé d'un système de propulsion électrique constitué d'un moteur et de batteries développés par H55. Il s'agit d'une spin-off de Solar Impulse spécialisée dans la propulsion électrique.

Selon le site de l'entreprise, le coût d'une heure de vol est de sept dollars (6,90 francs) et il faut compter une heure pour recharger la batterie; elle permet 90 minutes de vol.

Trois anciens de l'aventure Solar Impulse, le premier tour du monde en avion solaire, sont aux commandes de H55: le pilote André Borschberg, l'ingénieur électricien Sébastien Demont et l'économiste Gregory Blatt.

>> L'interview d'André Borschberg dans l'émission Les beaux parleurs:

L'invité - André Borschberg, pilote et entrepreneur [RTS]
L'invité - André Borschberg, pilote et entrepreneur / Les beaux parleurs / 17 min. / le 23 juin 2019

>> L'analyse: "Voler écologique, ce n'est pas forcément voler électrique. Il y a d'autres avancées technologiques."

Pascal Jeannerat: "Voler écologique, ce n'est pas forcément voler électrique. Il y a d'autres avancées technologiques." [RTS]
Pascal Jeannerat: "Voler écologique, ce n'est pas forcément voler électrique. Il y a d'autres avancées technologiques." / 19h30 / 1 min. / le 21 juin 2019

Stéphanie Jaquet et l'ats

Publié Modifié