Modifié le 14 mars 2019 à 12:25

Facebook, Instagram, Messenger et WhatsApp de retour après une panne

Facebook a été en panne pendant plusieurs heures.
Nouvelle enquête et panne géante, une journée noire pour Facebook La Matinale / 1 min. / le 14 mars 2019
Une longue panne d'origine inconnue a empêché l'accès à Facebook dans plusieurs régions du monde, ainsi qu'à ses filiales Instagram, Messenger et WhatsApp. Mais la situation est peu à peu revenue à la normale jeudi.

"Nous sommes de retour!", a tweeté le compte officiel d'Instagram, l'une des plateformes opérées par Facebook, sur le réseau social concurrent Twitter.

Mercredi, Facebook avait indiqué être au courant "du fait que certains rencontrent actuellement des problèmes pour accéder aux applications de Facebook. Nous travaillons à résoudre le problème le plus vite possible". Des utilisateurs se plaignaient sur Twitter d'avoir un accès impossible ou limité à ces services.

Pas une cyberattaque de type "DDoS"

Facebook a aussi précisé que la panne n'était pas liée à une cyberattaque de type "DDoS", c'est-à-dire "attaque par déni de service", ce qui arrive quand les serveurs sont submergés par une avalanche ingérable de demande de connexions.

Selon le site spécialisé downdetector.com, les problèmes étaient surtout perceptibles en Amérique du Nord et en Europe mais certains utilisateurs semblaient également touchés dans d'autres régions.

Le réseau aux 2,3 milliards d'utilisateurs actifs avait connu une panne notable en novembre, attribuée à un "problème de serveur", ou encore une autre en septembre, attribuée cette fois à des "problèmes de réseau".

afp/ebz

Publié le 14 mars 2019 à 12:00 - Modifié le 14 mars 2019 à 12:25