Publié le 23 janvier 2019 à 20:38

Les jeux vidéos entrent timidement dans les classes romandes

Les jeux vidéos s'incrustent dans les classes romandes comme outil pédagogique de comptabilité et de gestion.
Les jeux vidéos s'incrustent dans les classes romandes comme outil pédagogique de comptabilité et de gestion. 19h30 / 2 min. / le 23 janvier 2019
Pour ceux qui osent les adopter en classe, les jeux vidéos comme outil pédagogique séduisent immédiatement. Reportage dans une classe du secondaire de Vicques dans le canton du Jura.

Samuel Rohrbach est enseignant en secondaire I d'économie pratique et président du Syndicat des enseignants romands. Il a introduit "Heroes", un jeu vidéo conçu spécifiquement à des fins pédagogiques, dans son enseignement.

Grâce à cet outil complémentaire, il peut travailler les notions de gestion de budget et sensibiliser ses apprentis à la question de l'endettement des jeunes. Pour 10 minutes de jeu, il y a ensuite 30 minutes de discussion et de travail sur des livrets. "Avec ce jeu, ils achètent, ils gèrent un budget", explique dans le 19h30 l'enseignant. "Ce qu'ils expérimentent dans le virtuel, nous le transposons dans le réel et nous parlons alors de leurs comportements d'achat, ce qui détermine qu'ils dépensent pour acquérir tel ou tel objet". 

Ludiques, les jeux vidéos pédagogiques ont l'atout de se déplacer sur un terrain familier des écoliers et se déclinent dans diverses matières: histoire, mathématiques, dactylographie.

Marie-Emilie Catier

Publié le 23 janvier 2019 à 20:38