Modifié le 13 décembre 2018 à 14:19

Des chercheurs suisses développent un drone capable de replier ses ailes

Un drone capable de replier ses ailes en vol
Un drone capable de replier ses ailes en vol L'actu en vidéo / 1 min. / le 13 décembre 2018
L'université de Zurich et l'EPFL viennent de développer un nouveau modèle de drone capable de replier ses ailes pour franchir un passage étroit. Il rejoint le bestiaire des robots-secouristes que les scientifiques suisses ont déjà mis au point.

Au début de l'année, l'EPFL présentait un prototype inspiré d'une salamandre. Long comme le bras, amphibie, ce petit crocodile électro-mécanique a été conçu pour ramper dans des décombres. Cette sorte de chien de catastrophe pourra apporter de l'eau à un survivant coincé et lui permettre de communiquer avec l'extérieur.

>> Ecouter aussi le sujet de La Matinale:

Des chercheurs de l'Université de Zurich et de l'EPFL ont développé un nouveau drone capable de rétracter ses bras en vol.
University of Zurich/Armasuisse
La Matinale - Publié le 13 décembre 2018

Des transformations en vol

Aujourd'hui, les scientifiques de Lausanne et Zurich ont mis au point un drone capable de rétracter ses bras et de se frayer un chemin par une fenêtre ou une porte entrouvertes.

Une vidéo montre que ces transformations peuvent se faire en vol - télécommandées par le pilote. Mais un jour, promettent les géniteurs de ce drone secouriste, l'engin sera autonome: il choisira lui-même la forme à adopter face à chaque ouverture.

Histoire de se faufiler et de prendre des images dans chaque recoin d'un lieu sinistré.

Simon Corthay/ebz

Publié le 13 décembre 2018 à 14:15 - Modifié le 13 décembre 2018 à 14:19