Modifié

La justice suisse dépendante des services de renseignement étrangers

La revue de presse [RTS]
Par Georges Pop et Patrick Chaboudez / Le Journal du matin / 7 min. / le 28 avril 2014
Revue de presse du 28 avril

Un procès très attendu s'ouvre lundi devant le Tribunal pénal fédéral à Bellinzone, celui de deux membres présumés d'Al-Qaïda. Il s'agit d'un enjeu majeur pour le Ministère public de la Confédération qui utilisera notamment des données fournies par des agences de renseignement étrangères, explique un article du Tages-Anzeiger et du Bund.

En effet, les services suisses n'ont pas l'autorisation de procéder à des écoutes téléphoniques sur le territoire helvétique. Or, évidemment, ce type d'écoutes joue un rôle essentiel pour tenter de démêler les implications éventuelles dans un réseau terroriste. Ce problème pourrait être résolu avec une nouvelle loi sur les renseignements.

Georges Pop et Patrick Chaboudez

>> Lire aussi: Deux cerveaux présumés d'Al-Qaïda devant le Tribunal pénal fédéral

Publié Modifié