Modifié le 12 octobre 2018 à 18:35

"La démission de toute la municipalité de Vevey serait une solution à la crise"

Claudine Wyssa commente la crise politique de la ville de Vevey (vidéo)
Claudine Wyssa commente la crise politique de la ville de Vevey (vidéo) La Matinale / 6 min. / le 12 octobre 2018
Pour la présidente de l'Union des communes vaudoises, Claudine Wyssa, interrogée vendredi par la RTS, la crise à Vevey pourrait se résoudre si l'ensemble de l'exécutif décidait d'un commun accord de démissionner.

"Là, on est arrivé à une situation extrême", déplore Claudine Wyssa vendredi dans La Matinale. "A mon avis personnel, si l'ensemble des membres décidait de démissionner et de se soumettre à nouveau au peuple, ça pourrait être une solution."

La présidente de l'Union des communes vaudoises et syndique de Bussigny réagissait à l'acceptation jeudi soir au Conseil communal d'un postulat demandant à la Municipalité de bien vouloir étudier la suspension des deux municipaux de Vevey Libre Michel Agnant et Jérôme Christen.

>> Lire: La suspension de deux municipaux sera étudiée par l'exécutif de Vevey

"Aucune solution légale"

"D'un point de vue légal, on voit qu'il n'y a aucune solution à la situation. Une mise sous tutelle, par exemple, est surtout envisagée dans les cas où une commune connaît des problèmes financiers" et moins pour une crise comme celle de Vevey.

Elle souligne également la difficulté rencontrée par les exécutifs communaux de devoir faire travailler ensemble "des gens qui ont fondamentalement des opinions différentes."

"Mais la grande majorité des municipalités vaudoises fonctionnent bien et Vevey est un cas isolé", nuance Claudine Wyssa, qui déplore toutefois un dégât d'image pour la commune de la Riviera.

Propos recueillis par Romaine Morard/vkiss

Publié le 12 octobre 2018 à 09:30 - Modifié le 12 octobre 2018 à 18:35